Révision aujourd’hui d’une très belle et iconique montre de Cartier : la Santos en version femme, équipée d’un calibre ETA 2671.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

On commence à démonter et ce qui saute immédiatement à l’œil ou, pour mieux dire, à la loupe c’est la présence de poussière, de résidus d’huiles et graisses désormais totalement séchées, mais aussi une oxydation importante à certains endroits de la boite.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

Mais à part ça, aucun autre problème à signaler, donc on démonte en préparation du lavage en machine à laver les mécanismes de montre.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

C’est lavé, c’est prêt, on peut commencer l’assemblage :

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

Deux passage qui méritent d’être mentionnés : le premier concerne les inverseurs du système de remontage automatique qui doivent être lubrifiés par immersion dans un produit bien précis, le Lubeta qui est spécifiquement conçu pour la lubrification d’inverseurs.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Lubeta V106 et les deux inverseurs ETA

Et puis le traitement à l’epilame (on en avait déjà parlé ici) : sur ce calibre il y a pas mal de pièces à traiter.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Les pièces dans le panier à epilame
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Bouteille pour epilamage

On procède à l’assemblage et lubrification :

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Presque fini …
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Prêt pour l’emboîtage

On pose les aiguilles à la potence aux aiguilles :

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

Et c’est terminé : aucun polissage de la boite comme expressément demandé par le client.

Révision Cartier Santos calibre ETA 2671
Révision Cartier Santos calibre ETA 2671

À la prochaine !

Pin It on Pinterest